Le modèle de votre business

Si vous voulez vraiment faire rentrer de bons revenus, ou vivre de votre entreprise Internet, vous avez intérêt à bien penser le modèle de votre business au départ.

Qu’est-ce que ce modèle de business ?

Il y a énormément de formes que peut avoir une entreprise, probablement une infinité. Mais vous ne pouvez pas décider au hasard comment va être votre business. Vous devez étudier et examiner plusieurs paramètres.

La taille de votre marché

Vous devez avoir une idée aussi précise que possible sur le nombre de clients potentiels que vous pouvez avoir, même sur Internet où les frontières entre les pays n’entrent pas en compte.

Ce nombre de prospects atteignables dépend aussi de la langue que ces prospects parlent. Vous ne pouvez pas vendre aux anglophones si vous parlez uniquement le français.

Examinez les volumes des recherches que font les internautes dans votre domaine. Ces données sont des indicateurs du nombre des personnes concernées (vous avez par exemple le Keyword Tool de Google Adwords pour cela).

Examinez aussi le nombre de sites web qui concernent votre domaine. S’il y a énormément de sites web consacrés au sujet, cela peut indiquer aussi que la taille du marché est conséquente.

La concurrence

Les sites web fournissant des informations gratuites et les sites web marchands sont toujours des concurrents dans votre domaine. Beaucoup de concurrents peut indiquer aussi un marché de taille importante.

Se lancer dans un domaine très concurrentiel nécessite certaines précautions : vous devez trouver un « niche », un secteur qui n’est pas encore occupé et où vous pouvez offrir et proposer ce que personne n’offre et ne propose encore. Et bien sûr, cela doit aussi intéresser le marché.

Il n’est pas conseillé de s’attaquer ouvertement surtout à des concurrents bien implantés et qui ont des moyens considérables. Proposez toujours ce qu’ils ne proposent pas encore, et n’essayez pas de leurs « voler » simplement leurs clients.

Définir les aspects de votre business

C’est après examen de ces plusieurs paramètres que vous pouvez modeler votre business pour atteindre vos objectifs.

  • Si le marché est « petit », ce qui veut dire que vous n’aurez pas énormément de clients et que la fréquence des achats risque d’être assez faible, le mieux serait probablement de vendre des produits et ou des services très élaborés, à un prix élevé (une sorte de catégorie « haut de gamme »).

  • Si vous ne pouvez pas vendre cher, il est peut-être mieux de proposer des « abonnements » pour ce que vous proposer. Le client paie mensuellement, bi-mensuellement, trimestriellement, … Vous pouvez ainsi assurer une rentrée de revenu régulière.

  • Le type de produit que vous vendez peut aussi influer sur le type de business que vous allez créer. Un petit « ebook » a une valeur perçue bien inférieure à une formation complète en vidéo, par exemple.

Essayez toujours de vous démarquer autant que possible de vos concurrents, surtout les plus populaires. Aux yeux du prospect, vous devez être vraiment à part, unique et non une sorte de copie de quelque chose qui existe déjà.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le sur Facebook et Twitter !

Aimez et partagez cet article :